Notre blog

La prise de poids après la stérilisation n’est pas une fatalité !

05/10/2022 Conseils du vétérinaire
La prise de poids après la stérilisation n’est pas une fatalité !

L’obésité et le surpoids touchent 30% des chiens et des chats, en diminuant ainsi leur espérance de vie et leur qualité de vie.

Certaines races sont prédisposées au surpoids mais la surconsommation d’aliments non adaptés et/ou un manque d’activité physique peuvent également entrainer une prise de poids importante et rapide. Du surpoids à l’obésité il n’y a qu’un pas.

Après la chirurgie, la prise de poids est généralement très rapide en l’absence d’une prise en charge nutritionnelle. De 5 à 10% en 15 jours !!

Pourquoi ce changement ?

Après l’opération le métabolisme change. Le besoin énergétique diminue de 20% tandis que l’appétit augmente. Une étude a montré que cette prise de poids peut être diminuée si la stérilisation est faite précocement en période de croissance et associée à une restriction énergétique.

La prescription alimentaire

Diminuer la quantité de croquettes n’est pas le bon choix. Bonne idée pour l’apport énergétique, mais qu’en est-il pour la satiété ??

Lorsque l’on doit modifier l’apport énergétique c’est qu’il FAUT changer d’aliment. Il faudra un aliment riche en fibres et protéines mais pauvre en glucides et en lipides, afin de donner une portion proche de celle d’avant l’opération.


Quelles croquettes choisir ?

Il faudra donc une croquette hypocalorique.

On connait les aliments « pour animal stérilisé », c’est une allégation marketing qui ne veut rien dire de bien précis… Parlez-en avec votre vétérinaire afin de bien comprendre les besoins de votre animal et de trouver le meilleur aliment pour lui.

Cette discussion peut avoir lieu avant l’opération afin d’anticiper la transition entre deux alimentations.

Par la suite en cas de problème de poids, un suivi tous les 6 mois pour une pesée peut être mis en place, et une évaluation nutritionnelle pour rectifier l’alimentation si besoin.

Pour les chats qui font plusieurs petits repas par jour, on pourra leur proposer un distributeur de croquettes. Pour les chiens gloutons il existe également des astuces afin qu’ils puissent manger plus lentement.


Votre compagnon à quatre pattes est sujet aux mêmes risques pour sa santé à cause de son poids que les humains. Diabète, arthrose, cancer, hypertension et fatigue peuvent tous être liés à un excès de poids chez les animaux de compagnie.


Les chenilles processionnaires
Les chenilles processionnaires

14/04/2022 - Conseils du vétérinaire

Conseils du vétérinaire

Avec les beaux jours, les chenilles font leur retour...POURQUOI LES CHENILLES PROCESSIONNAIRES SONT-ELLES DANGEREUSES POUR LES CHIENS ET CHATS ?Au début du printemps , la colonie quitte l’arbre où elle a fait son nid en procession, les unes derrière les autres, pouvant parcourir plusieurs dizaines de mètres avant de s’enfouir dans le sol afin de se nymphoser. Elles peuvent rester sous forme de chrysalide dans le sol durant plusieurs années, les papillons sortiront ensuite de terre en été.Le corps de ces chenilles est couvert de milliers  de minuscules poils urticants en forme de harpons dont le corps creux contient un poison violent, la Thaumétopoéine. Lorsqu’un chien ou un chat s’intéresse de trop près à une procession, toutes les chenilles peuvent libérer quasi-simultanément des millions de ces poils qui s’enfoncent dans la peau de votre animal et se brisent, libérant leur toxine, ce qui représente une vraie urgence vétérinaire ! Les poils urticants peuvent également s'envoler sur des centaines de mètres, donc même si on ne voit pas de chenilles il peut y avoir des poils....  COMMENT RECONNAÎTRE UNE LÉSION PAR DES CHENILLES PROCESSIONNAIRES ?Les lésions chez le chien et le chat surviennent lorsque votre animal voit une chenille et essaie de jouer avec elle ou de la manger. Les zones atteintes sont donc en premier les pattes et la cavité buccale (les babines, la langue). Secondairement, les yeux peuvent également souffrir de lésions à cause des poils qui s’envolent dedans.Les zones atteintes sont très douloureuses souvent la bouche et les yeux, donc votre animal va chercher à se frotter, il va se plaindre et souvent se mettre à baver (si la gueule est atteinte). Si vous apercevez la langue, vous pouvez remarquer qu’elle est gonflée. BON À SAVOIRSurtout, ne touchez pas la gueule de votre chien ou chat à mains nues pour vérifier ce qui lui arrive : vous vous mettriez des poils urticants sur les mains, et la toxine des chenilles est dangereuse pour vous aussi ! Enfilez des gants en latex (gants pour le ménage par exemple) avant de le toucher.Dès que vous observez les symptômes décrits ci-dessus, appelez le vétérinaire  en urgence ! Même si les lésions vous semblent au début limitées, les lésions de chenilles urticantes représentent une urgence qui peut être vitale (un chien ne peut pas vivre sans sa langue!), et moins vous attendez, meilleur est le pronostic pour votre chat ou votre chien.EN ATTENDANT L’INTERVENTION URGENTE ET À DOMICILE DU VÉTÉRINAIRE DE GARDE…Vous pouvez commencer tout de suite à rincer les lésions. Utilisez l’eau d’un tuyau d’arrosage, ou l’eau froide de la douche pour rincer à grande eau les zones touchées. S’il s’agit de la gueule, attention à bien diriger le jet pour ne pas noyer votre chien ou chat ! Ne frottez jamais avec une éponge ou une compresse, vous allez casser les poils urticants qui sont encore intacts et aggraver le problème. Si vous en avez, mélangez deux cuillères à soupe de bicarbonate de sodium alimentaire avec un litre d’eau pour faire un dernier rinçage. Et rappelez-vous, portez toujours des gants !Vous n’arrivez pas à faire de rinçage, votre animal ne se laisse pas assez faire : attendez l’intervention du vétérinaire qui se chargera du rinçage.QUE POURRA FAIRE LE VÉTÉRINAIRE  EN URGENCE?Après un rinçage abondant en utilisant une solution de bicarbonate, le vétérinaire de garde utilisera toute une panoplie de médicaments d’urgence pour limiter les dégâts : selon les cas, antibiotiques, anti-coagulants, mais aussi collyre ophtalmique et médicaments protecteurs de l’estomac ! Et très important, il administrera en urgence des analgésiques pour éviter à votre animal de souffrir inutilement.

Lire la suite
0 commentaire
Quel type de harnais choisir?
Quel type de harnais choisir?

11/04/2022 - Conseils du vétérinaire

Conseils du vétérinaire

Le choix du harnais de votre chien est essentiel, il ne s'agit pas de prendre le premier venu ou celui qui est à la mode du moment.Le bon harnais est celui qui respecte la morphologie, la musculature de votre chien et qui lui laisse la plus grande liberté de mouvements. Les articulations de l'épaule (schéma 1) et celle du coude (schéma 2) doivent rester libres, ne pas être entravées dans leurs mouvements par les lanières du harnais.Il existe différents type de harnais : (harnais Y sur la seconde image) Voici des explications en images de ce qui convient ou pas de faire:Voici 3 exemples de harnais correctement ajustés sur les chiens :  -Posé entre les scapulas (sur le garrot du chien), pour permettre une bonne mobilité de la nuque.-La sangle ventrale située à 2 voire 3 largeurs de doigts derrière le coude pour éviter les frottements et de possibles blessures.-Systèmes d'attache et de réglage symétriques pour permettre de le régler de manière optimale sur le dos de votre compagnon.Il est fréquent de voir sur le marché des harnais avec un seul point de réglage sur la bande ventrale, il y aura inévitablement un déséquilibre qui entrainera un inconfort pour votre chien comme pour vous! Les points d'appui seraient mal répartis créant ainsi des zones de frottements... Il est important aussi de ne pas choisir des harnais lourds, rigides ou sans rembourrage.Voici deux exemples de harnais mal posés ou ajustés : Trop serré près du coude et il bloque les mouvements des épaules. C'est le type de harnais en T ou "norvégien", est très à la mode, mais peu recommandé. Ils peuvent également écraser la trachée si on les règle trop haut.  Pour conclure, il est primordial de respecter l'anatomie et la locomotion de votre chien.Que vous soyez collier ou harnais pensez au bien être de votre chien. S'il est calme et ne tire pas un collier sera parfait. Mais le choix du harnais peut être lourd de conséquences sur le long terme s'il n'est pas correctement fait.Il faut que les promenades restent un  moment de plaisir pour lui comme pour vous!

Lire la suite
0 commentaire
Les dangers du printemps
Les dangers du printemps

30/03/2022 - Conseils du vétérinaire

Conseils du vétérinaire

Voici quelques conseils afin d'aborder le printemps sereinement !* Les tiques et pucesil est important de bien en protéger vos compagnons. il existe plusieurs  méthodes, à vous de choisir celle qui vous correspond le mieux!Les pipettes, les comprimés, le collier... Souhaitez vous une protection à renouveler tous les mois, tous les 3 mois, tous les 7 mois? Le choix se fera également en fonction de votre compagnon et de sa coopération :)Si vous optez pour les pipettes et que vous devez shampooiner votre animal, attendez 48h pour lui appliquer!!* Les allergiesComme nous certains animaux sont sensibles à certains allergènes comme le pollen ou plus couramment les insectes, leurs piqures ou leur salive (notamment celle des puces ). Vous pourrez voir dans ce cas  des éruptions cutanées, des léchages excessifs.. Dans ces cas, contactez votre vétérinaire pour le confort de votre animal!*Les moustiquesCertains moustiques présents surtout dans le sud de la France, sont porteurs de la leishmaniose. Si votre chien y part  en vacances avec vous n'oubliez pas de le protéger, des solutions existent tel que certains colliers.*EpilletsSi vous avez l'habitude de vous promener près des champs, sur des chemins de campagne vous devez connaitre les épillets. Se sont les sommités de certaines herbes, elles ont comme habitude de se piquer entre les coussinets de animaux, dans leur nez, dans les oreilles voir dans leur yeux. ils peuvent s'y ancrer et créer des abcès! Si cela devait leur arriver, vous verriez vos animaux, soit se lécher les pattes avec insistance, éternuer, secouer la tête se gratter les yeux, ou avoir les yeux qui coule. Cela nécessite une visite chez le vétérinaire. La plus part du temps il faudra endormir l'animal pour le soigner.... Vous pourrez trouver beaucoup de vidéos conseil sur le site https://www.tonyetleon.fr

Lire la suite
0 commentaire
L'arthrose.... qu'est ce que c'est??
L'arthrose.... qu'est ce que c'est??

12/03/2022 - Conseils du vétérinaire

Conseils du vétérinaire

L'arthrose est une maladie articulaire courante chez les chiens, les chats et les chevaux et se caractérise par l’usure des articulations, qui peut causer des problèmes lors des mouvements comme la douleur. C'est d'ailleurs la cause la plus fréquente de la douleur chronique.L'arthrose se caractérise par la dégradation progressive et irréversible du cartilage d’une ou de plusieurs articulations, principalement hanche, genou, coude et dos.Le vieillissement, le surpoids mais également les problèmes endocriniens peuvent être à l'origine du développement de l'arthrose. Les lésions du cartilage ne régressent pas, mais leur progression n’est pas linéaire. Des traitements existent qu'ils soient anti-inflammatoires ou alimentaires.Ces lésions son irréversibles. Mais il existe des solutions pour les soulager.

Lire la suite
0 commentaire
Nos voisins européens prennent des décisions sur les hyper types de certaines races
Nos voisins européens prennent des décisions sur les hyper types de certaines races

11/02/2022 - Actualités générales

Actualités générales

Les sujets hypertypés ne sont ni attendrissants, ni «craquants», ils souffrent toute leur vie ! La cause du bien-être animal continue à progresser!!En Norvège : il est maintenant  interdit de faire l'élevage de bulldogs anglais et de cavaliers king Charles car il viole les lois sur le bien-être animal. La cour d'Oslo a en effet jugé que l'élevage de ces races, sujettes à des problèmes de santé dus à une sélection intensive, contrevient au Norway's Animal Welfare Act. Ce sujet a été porté en justice par le groupe de défense des droits des animaux Animal Protection Norway, qui explique que ce jugement constitue « une première victoire pour nos chiens ». « Les problèmes de santé du bulldog créés par l'Homme sont connus depuis le début du XX e siècle » , a rappelé Ashild Roaldset, présidente d'Animal Protection Norway. « Ce verdict était attendu depuis des années ». L'équipe juridique de l'organisation affirme que la sélection par l'élevage signifie qu'il n'existe pas de chiens de ces deux races pouvant être catégorisés comme sains et donc être utilisés éthiquement pour l'élevage. En Angleterre : le Kennel Club (équivalent britannique de la Société centrale canine), a modifié, le 1er décembre dernier, le standard de race du bouledogue français afin de préserver leur santé et leur bien-être.Il a effectué deux changements notables. Le standard de la race précise maintenant que « le museau doit être bien défini et être clairement vu de profil ». De plus, « les narines doivent être bien ouvertes ».Cette modification du standard de la race a été effectuée dans le cadre de la collaboration du Kennel Club avec le Brachycephalic Working Group, une coalition de clubs de race, d'experts, de vétérinaires et d'associations formée en 2016 afin d'améliorer le bien-être des chiens brachycéphales.Par cette initiative, le Kennel Club espère envoyer un message fort aux futurs propriétaires de bouledogues français et les responsabiliser, leur demandant ainsi de prioriser le bien-être et la santé de leur chiot et non pas son aspect physique. ■

Lire la suite
0 commentaire